La remédiation orthographique

L'art de rééduquer l’orthographe

La remédiation orthographique permet, à partir du CE2, de remédier aux difficultés orthographiques ressenties par l’enfant, l’adolescent ou l’adulte. Chaque demandeur est accompagné dans l’assimilation et l’automatisation des principales règles orthographiques du français en fonction de ses difficultés personnelles. Un travail de mémorisation est également associé afin de voir perdurer les progrès dans le temps.

La méthode utilisée est celle de Mme Anne-Marie Gaignard, fondée sur un principe simple : rendre l’orthographe accessible, aisée, élémentaire et ludique.

Pourquoi recourir à la remédiation orthographique ?

Les principaux motifs de consultation

La remédiation orthographique peut vous aider lorsque les règles usuelles d’orthographe sont :

Mal assimilées
Mal automatisées
Trop scolaires
Difficiles à mémoriser
Dévalorisantes scolairement et professionnellement
Non représentatives de vos capacités

Attention : Les difficultés orthographiques peuvent se trouver associées à un trouble -dys (dyslexie, …). En fonction des difficultés repérées, il conviendra de renvoyer le demandeur vers l’orthophoniste.

Le bilan orthographique

La première étape de la remédiation

Avant toute remédiation, un bilan orthographique est à réaliser afin de dresser un « état des lieux » des difficultés ressenties (dictée, voie d’apprentissage investie par le demandeur…). Ces dernières permettront de juger de la pertinence de la mise en place d’une remédiation ainsi que de procéder à l’élaboration d’un plan de rééducation individualisé.

Le bilan permettra également, au besoin, d’adresser le demandeur vers d’autres professionnels selon les conclusions établies (orthophoniste, …).

La remédiation orthographique

Les étapes nécessaires

1

Le bilan orthographique

Lors du premier rdv en présentiel, un entretien avec le demandeur (et sa famille si mineur) est réalisé. D’une durée d’1 h, il est le point de départ de la remédiation à suivre. 

2

La pratique

Le module de remédiation complet s’effectue toujours selon la même temporalité : 21h au total (à repartir selon convenance : 3 jours x 7h, 5 matinées, etc.)

  • 1h : bilan/entretien de départ
  • 14h : remédiation orthographique (principales difficultés du français)
  • 6 h : techniques de mémorisation

3

Le paiement

Mineur : Chaque séance est à régler le jour même. En cas d’impossibilité d’honorer le rdv, prévenir svp au minimum 24h à l’avance. Les CB, les espèces et les chèques sont acceptés. Une facture sera envoyée de façon dématérialisée à chaque demandeur.
Majeur : la méthode est éligible au CPF, sous conditions. Un devis peut ainsi vous être remis. Un acompte de 30 % est exigé avant le début de toute formation, à minima 72h à l’avance. Une clause de confidentialité (chef d’entreprise,…) est également proposée.

Accompagner la dysorthographie

La méthode Anne-Marie Gaignard

Anne-Marie Gaignard est auteure et pédagogue, après avoir elle-même mené un véritable parcours du combattant face aux difficultés orthographiques. Considérée comme une « ancienne cancre », réfractaire bien malgré-elle aux méthodes scolaires traditionnelles, elle s’emploie à créer sa propre méthode à l’aide des neurosciences pour lutter contre sa dysorthographie. Résultats : une méthode ludique, ingénieuse et efficace dispensée en seulement 21 heures est née, à laquelle l’Académie Française s’intéresse.

Aujourd’hui, de nombreux ouvrages écrits et plébiscités, via les éditions Le Robert et De Boeck Supérieur, sont disponibles et permettent de dispenser cette méthode en France comme à l’étranger.

De nombreux enfants, adolescents et adultes sont accompagnés en remédiation grâce aux formatrices de cette méthode dont j’ai la chance de faire partie.

Besoin de rééduquer votre orthographe ?

Rencontrons-nous !