À quel rythme venir en séance ?

De façon générale, et pour assurer une continuité neurologique, il est bon de se rencontrer à raison d’une fois par semaine. Evidemment, ce critère est réévalué en fonction de chaque profil de demandeur (âge, disponibilités, pathologies spécifiques…).

Quelles différences entre le graphothérapeute, l’orthophoniste, la psychomotricienne… ?

Il est vrai qu’on peut vite s’y perdre ! Cependant, à chacun sa fonction et son cadre opérationnel. Voici un condensé des missions de chacun : Le/la graphothérapeute : est le plus souvent un enseignant qui s’est spécialisé dans la rééducation des troubles de l’écriture (= la dysgraphie). Après la passation d’un bilan graphomoteur permettant de repérer les […]

Est-on sûr des résultats, de cette discipline qu’est la graphothérapie ?

Comme formulé préalablement, l’investissement de chacun est primordial. Si tel est le cas, aucune raison pour que la graphothérapie ne soit pas une aide conséquente ! Il faut également que le demandeur soit acteur de sa rééducation, qu’il soit volontaire et participatif. Contraindre un demandeur qui n’est pas pleinement partant ne mènera pas aux résultats escomptés. […]

Combien de temps dure une rééducation ?

Comme chez l’orthophoniste, le psychologue, l’ergothérapeute…. il n’est pas possible de se prononcer. Chaque suivi est personnel en fonction du niveau des difficultés repérées lors du bilan mais surtout de l’investissement du demandeur. Une synergie entre le cabinet, la classe et le travail à la maison est essentielle pour que la rééducation soit pleinement efficace.Tout […]